Témoignages

Témoignages

Sandra, 36 ans  

Depuis plus d’un an je me rends tous les 15 jours consulter Mme Bevan.

La raison qui m’a amenée à franchir la porte du cabinet est cette sensation d’être dans une impasse et de ne pas réussir à avancer. C’est comme un sentiment de vide où l’on observe notre vie au lieu de la vivre. Me voilà à 36 ans, célibataire, sans enfant, un travail que j’apprécie mais où je ne m’épanouis plus.

Et là plusieurs questions me parviennent :

Pourquoi je n’arrive pas à établir une relation sentimentale durable, qu’est ce qui se joue dans mon histoire pour que je répète les mêmes schémas ?

Pourquoi je n’arrive pas à sortir de ma zone de confort professionnellement ? Et surtout comment faire pour ne pas se laisser paralyser par la peur et se lancer vers l’inconnu ?

Dès le premier RDV, j’arrive avec toutes mes questions, mes angoisses, mes peurs…et en face je me sens écoutée avec empathie et bienveillance, un mélange de douceur et de recadrage qui m’apaise et me rassure. Au fur et à mesure des séances je fais face à un ascenseur émotionnel. J’apprends à écouter mes ressentis, à sentir ce qui se passe en moi. Cela bouscule car je réalise quelles sont mes défenses et pourquoi j’ai dû les mettre en place, quelles sont mes croyances qui me limitent tant.

J’accueille et je me libère de certains poids du passé. Je comprends ce qui se cachait derrière cette colère qui était omniprésente en moi, je me rends compte que je suis tellement plus que cela et je m’ouvre à plus de sérénité.

Ce travail m’a permis de comprendre que j’avais toutes les ressources en moi pour avancer et je le constate au quotidien. Je sais ce qui m’anime et me fait avancer car j’ai appris à le ressentir avec une telle joie et une telle énergie vitale que cette émotion reste gravée.

Je ressors du cabinet pleine d’énergie et confiante, l’impasse s’est ouverte vers un beau chemin que je construis chaque jour semé de surprises et de liberté.

Audrey, 37 ans  

J’ai sollicité l’aide de Simone Bevan dans le cadre de ma formation en psychosynthèse. Il s’agissait donc d’un suivi thérapeutique orienté sur le développement de mon projet de devenir moi même écoutante. Il se trouve que je me heurtais alors à un blocage dans mon projet de vie lié à un gros blocage émotionnel. Et je luttais.

Diverses choses avaient refait surface (blessures, deuil non fait) mais je maintenais le couvercle les armes à la main. J’étais dans une impasse.

Simone m’a accueillie de la plus belle manière, elle a porté son regard et son attention sur ce que je ne parvenais pas à regarder (l’enfant blessé). Elle l’a fait avec soin, délicatesse et je dirais beaucoup d’amour. Puis elle m’a aidé à retrouver mon chemin en me raccordant à mon identité et mon désir de femme. Son approche sensible et subtile, le travail sur le ressenti des émotions et la respiration, m’ont permis de sentir le choix du mouvement pour devenir la femme, la mère et la future écoutante que je porte au plus profond de moi. Je la remercie infiniment de s’être faite lanterne dans la nuit et chandelle le long du chemin vers chez moi.